Accueil du diplomate japonais pr le SG du ministère de la santé et la directrice générale de l’ hôpital spécialisé de nkembo

L’ambassadeur du Japon son Excellence Noguchi Shuji et Yolaine Ntsame Nguema, Directrice de Nkembo ont procédé le 29 janvier 2021 à la cérémonie de signature du contrat de don pour le projet de l’amélioration des équipements de l’ hôpital spécialisé de nkembo financé par le Japon à hauteur de 78.839 euro soit près de 52 millions de francs CFA dans le cadre du programme de coopéraption bilatérale dénommé les dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine. C’était en présence du secrétaire général du ministère de la santé Patrice Ontina.

Échange de document

Le projet vise à booster les capacités radiologiques de l’hôpital spécialisé de nkembo et à offrir aux populations gabonaises un meilleur rendu des résultats plus rapide.<<Cette cérémonie constitue le prolongement d’un ensemble d’actions que le Japon a mené au sein de cet hôpital à savoir : l’aménagement de 2 bâtiments d’hospitalisation et la construction des toilettes modernes en 2013, l’équipement d’une radiologie manuelle en 2015, et aujourd’hui vous nous offrez l’opportunité de s’arrimer à l’évolution de la technologie grâce à la table de radiologie numérique que vous offrez à notre hôpital. Il est urgent de rappeler que ce don qui vient à point nommé, permettra d’apporter une meilleure prise en charge de nos patients qui pourront grâce à ce don profité des équipements modernes indispensables et adapté à leur état de santé.>> a souligné Yolaine Ntsame Nguema dans son mots de bienvenu la directrice générale de l’ hôpital spécialisé de nkembo.

Photo de famille

En procédant à la signature de contrat de don, le diplomate japonais a réaffirmé toute la détermination de son pays à ne ménagé aucun effort dans la consolidation de la coopération nippo-gabonaises.<<Comme la dénomination de ce programme de coopération l’indique, le Japon accorde une grande importance à la sécurité humaine, dont l’amélioration des prestations médicales. Je voudrais exhorté le comité de gestion de ce projet et toutes les personnes concernées à assurer une meilleure gestion de ce don du peuple japonais.>> A précisé son excellence Noguchi Shuji .

Témoin fidèle de l’évènement, le secrétaire général du ministère de la santé est revenu de façon spécifique sur les missions première de cet outil de cette salutaire.<<De manière générale par rapport à la radiologie traditionnelle sur film, la radiologie numérique va permettre de se passer des consommables et de produits chimiques, d’obtenir une meilleure qualité d’images notamment grâce au filtrage numérique, de donner accès à plus d’informations de par la meilleure résolution de contrastes, de stocker et d’envoyer des informations via le support numérique.>> A laissé entendre Patrice Ontina .

Le Gabon et le Japon entretiennent des relations de coopération bilatérales depuis de longue date. Depuis la tenue de la 7e conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 7) en 2019, le Japon a décidé de promouvoir la couverture sanitaire universelle (CSU) en Afrique.

Saint Clair kengue

L’article Coopération Gabon-Japon/l’hôpital spécialisé de nkembo bientôt doté d’une nouvelle table de radiologie numérique est apparu en premier sur Echos Santé.

Share:

Avatar