D’une capacité de levage de 40 tonnes, ces portiques vont renforcer les capacités de manutention du terminal à conteneurs du Congo.

Congo Terminal, concessionnaire du terminal à conteneurs du Port de Pointe-Noire, vient de réceptionner deux (02) nouveaux portiques de parc RTG d’une capacité de levage de 40 tonnes. Financés à hauteur de 2,6 milliards de francs CFA (4 millions d’euros).

Ces équipements ont été sollicités pour accroître les capacités de stockage des conteneurs sur les parcs,  et participer à l’amélioration de la fluidité sur l’ensemble des opérations.  Ces deux portiques de parc, construits par Konecranes, spécialisée dans les équipements de levage, doivent renforcer les capacités de manutention du terminal à conteneurs du Congo.

 « Grâce à ce nouvel investissement, nous renforçons la compétitivité de l’économie et accélérons le dynamisme des échanges régionaux dans la région. Depuis 2009, Congo Terminal a investi plus de 250 milliards de FCFA (400 millions d’euros) dans le développement des infrastructures, l’acquisition des équipements modernes de manutention et l’installation d’un système d’exploitation performant », explique Laurent Palayer, Directeur Général de Congo Terminal.

Ainsi, Congo Terminal, concession de Bolloré Ports,  poursuit son programme d’investissements afin de faire de Pointe-Noire, un port en eaux profondes de référence, adossé à des corridors spécifiques et qui répond aux attentes des principaux armateurs. En 2019, l’entreprise a manutentionné plus de 920 000 EVP contre 190 000 EVP au début de la concession qui ont permis au port de Pointe-Noire d’obtenir la distinction de « meilleure productivité à quai des ports d’Afrique centrale et de l’ouest ».

Cet article Congo terminal acquiert deux nouveaux portiques pour accroître les capacités de stockage des conteneurs est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar