Durant la 26e réunion d’évaluation des préparatifs du sixième Championnat d’Afrique des nations tenue le 6 octobre 2020, le gouvernement a donné l’assurance que le pays peut désormais accueillir  la compétition

Chantiers du Chan 2021 : le Cameroun est prêt. Tel est le titre du quotidien gouvernemental Cameroun tribune au terme de la réunion d’évaluation des préparatifs du Chan et de la CAN tenue le 6 octobre dernier autour du Premier ministre. Joseph Dion Ngute accompagné de tous les départements impliqués dans l’organisation du prochain Chan ont passé en revue les chantiers concernés par l’évènement.

Côté stades, le quotidien gouvernemental indique qu’en ce qui concerne la ville de Yaoundé, il n’y a presque  rien à redire sur le Stade omnisports de Mfandena qui doit simplement subir quelques réajustements techniques. Au complexe sportif d’Olembe, tout comme au stade du Complexe Beac les travaux de finition ont cours au niveau de l’aire de jeu que sur les stades annexes pour ce qui est du premier.

A Douala, le Complexe sportif de Japoma n’attend plus que joueurs et spectateurs. Tout y est fin prêt. La 26e réunion d’évaluation des préparatifs du Chan a noté qu’au Stade omnisports de Bépanda, les travaux  de finitions seront bientôt achevés.  L’on apprend que les deux stades annexes de Japoma et le Stade de Bonamoussadi, réservés comme terrains d’entraînements sont praticables. Contrairement au Stade Mbappe Leppe encore occupé par les installations du ministère de la Santé publique, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de l’heure.

A Limbe, le quotidien Cameroun Tribune affirme que rien n’est à dire en ce qui concerne le stade principal de Ngueme et les stades d’entraînements que sont Molyko et Centenary. A l’opposé du Middle Farm,  qui, comme le Stade Mbappe Leppe à Douala est occupé par les installations de la lutte anti Covid-19.

Cet article Chan 2021: le Cameroun se dit prêt pour abriter la compétition est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar