Contact

143, rue 1695 Ngousso Hopital général, Face EIforce. BP 14674, Yaoundé, Cameroun

disponible 24/ 7.

La Confédération Africain de Football (Caf) a tourné en dérision les rumeurs au sujet de l’organisation de la CAN 2021 par l’Algérie. Pour ce fait le pays des lions indomptable est jusqu’à l’heure, l’organisateur de cette fête de football.

Prévue pour le mois de Janvier à Février 2022, la CAN 2021 est de nouveau au cœur d’une polémique. En effet, la rumeur du retrait de l’organisation de la 33e édition de cette compétition, émane d’une déclaration faite par l’ancien directeur technique au sein de la Confédération Africaine de Football (CAF). Abdelmonaim CHATTA aurait déclaré que, le pays de Samuel ETO’O pourrait à nouveau perdre l’organisation de la compétition panafricaine. Déclaration qui vient justifier le report du tirage au sort, initialement prévu pour le 25 Juin 2021 à Yaoundé (Cameroun).


Il poursuit en disant, “une délégation de la CAF s’est rendue au Cameroun et a constaté que 60% des stades ne sont pas aptes à organiser les matches de la CAN… l’Égypte et l’Afrique du Sud sont les seuls pays capable d’organiser une pareille compétition. Ce sera difficile de l’organiser au Maroc ou en Algérie, et l’Égypte est toujours le sauveur de la CAF dans telles situations.” Pourtant l’Algérie indique que son pays dispose des infrastructures susceptibles d’accueillir les pays en compétition.

Réaction du pays organisateur

La CAF a déjà eu à retiré au Cameroun l’organisation de la CAN 2019, qui a été attribué à l’Égypte. Dans l’optique de taire les spéculations, le président de la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot), Seidou MBOMBO NJOYA s’exprime sur Twitter. Il déclare, “notre pays abritera la Coupe d’Afrique des Nations dès Janvier 2022. La Fecafoot est mobilisée aux côtés de l’État pour faire de cette fête du Football, une grande première en Afrique ainsi que le souhaite Patrice MOTSEPE(Président de la CAF).”
Cette déclaration vient pour ainsi démentir les propos au sein de la FAF, qui rejette l’éventuelle possibilité de remplacer le Cameroun pour la compétition à venir.
En attendant que la CAF tranche sur cette affaire, le Cameroun demeure le pays organisateur de la CAN 2021.

Johanne Annick NAWELE MBEZA

Share: