Le 8 et le 10 Mai 2020, les quartiers de la ville de Yaoundé et ses environs seront plongés dans le noir, a annoncé. Sauf que le délestage se fera pas partout et au même moment. Un programme a d’ailleurs été rendu publique à cet effet.

La société de distribution d’énergie électrique (ENEO) informe sa clientèle qu’en raison des travaux de la Société nationale de transport de l’électricité (SONATREL) le 08 et le 10 Mai, la distribution de l’énergie sera perturbée dans la ville de Yaoundé et ses environs. Dans le but de préparer les ménages et entreprises, Energie Of Cameroun a rendu publique un programme de délestage, dans lequel figure les heures et les quartiers concernés .

Vendredi 08 mai 2020 de 00h à 21h : Transformateur du poste de Kondengui

Ekounou, Nkomo, Route Mfou, Awae, Ewankang, Nkoldongo, Mvog Ada, Elig Essono, Etoa Meki, Mvog Atangana Mballa, Cami Toyota, Sopecam, Brasseries, Carrefour Mvog Mbi, Acropole, Immeuble De La Mort, Ekounou, Ekoumdoum, Ekie, Happy, Snec Nkoayos, Chapelle Kondengui, Biteng, Lada, Bitotol, Essomba, Sous Manguier, Maetur Nkomo

Dimanche 10 Mai 2020 de 00h à 21h : Transformateur du poste d’Ahala

Pharmacam, Congelcam, Nsam, Cmc, Ayene, Carrefour Obam Ongola, Ahala Village, Scdp, Mvan, Aeroport, Tropicana, Odza, Complexe Beac, Nsam, Efoulan, Nsimeyong, Obobogo, Obamongola, Ahala 2, Nsimeyong, Simbock, Mendong, Montee Jouvence, Belinga Oboutou, Ahala Bar, Mbankomo, Ngoumou, Akono, Ebolboum, Maka

La société a donné des directives à suivre, pour évider des éventuels dégâts : «activer leurs sources alternatives d’énergies, dans la mesure du possible» ; «débrancher tous les appareils sensibles et ne les rebrancher que 15 minutes après le retour effectif et la stabilité du courant» et «consulter régulièrement le programme de tous les travaux planifiés». L’entreprise présente ses sincères excuses à tous les personnes qui seront directement ou indirectement affectées par ce délestage inédit.

Rappelons que les 29 et 30 Avril 2020, Yaoundé et ses environs étaient plongés dans le noir à cause d’un « Incident sur le réseau de transport électrique dans la nuit du 29 au 30 avril à 02h40 sur le corridor 225 kV Edéa-Yaoundé » qui a entraîné « un déséquilibre entre l’offre et la demande en énergie électrique à Yaoundé », a-t-on appris.

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.