En vacances annuelles à Nice dans le sud de la France au mois de mai 1979, le Président Ahidjo est tombé dans le coma. Le cours de l’histoire en a été modifié, aussitôt qu’il est retourné au Cameroun …
…………………

Il arrive souvent que le destin des nations soit changé par des faits anodins : tel est ce qui est produit au Cameroun en 1979.
Nous avons longuement hésité à ramener à la mémoire des gens, un événement capital qui a eu lieu en 1979, pour l’histoire du Cameroun, et qui a changé son cours : le coma du Président Ahidjo à Nice.
Mais, étant donné que les nouvelles générations de Camerounais n’en sont plus au courant, nous nous sommes finalement décidé à le raviver. Il aura marqué un véritable tournant dans la vie de notre pays, et nous en subissons les dramatiques conséquences à ce jour.

Avant-propos

Chapitre I :
1979 : l’impossible accès au pouvoir par l’opposition

A – L’opposition interne terrassée
B – L’opposition en exil impuissante

Chapitre II :
Tandeng Muna : successeur constitutionnel d’Ahmadou Ahidjo de 1970 à 1979

A – John Ngu Foncha déjà éliminé depuis 1970
B – Tandeng Muna Président de l’Assemblée et dauphin

Chapitre III :
Mai 1979 Ahmadou Ahidjo dans le coma à Nice : tremblement de terre au Cameroun … et à l’Elysée

A – Ahmadou Ahidjo en vacances annuelles à Nice
B – Le weekend fatidique du 28 mai 1979 : le Président Ahidjo
tombe dans le coma Paris est aux abois

Chapitre IV :
Le retour du Président Ahidjo à Yaoundé via l’Elysée et la modification de la constitution au mois de juin 1979

A – Le dépôt du projet de loi modifiant la constitution
B – Le débat sur la modification de la constitution : mise en scelle de Paul Biya Tandeng Muna out.

Chapitre V :
L’élimination de Tandeng Muna en 1979 comme successeur d’Ahmadou Ahidjo après Foncha : fondement réel des troubles dans le NOSO aujourd’hui ?

A – 1983 : 1ère fois que j’entends le mot « ambazonie »
B – « I will die Cameroonian» : Paul Biya à Bamenda pour
atténuer l’amertume anglophone.

Chapitre VI :
Sécession à défaut d’Etoudi ?

A – La capitulation des Anglophones
B – Un Bakweri Président : bye bye la sécession ?

Pour acquérir le livre, cliquez sur :
https://www.amazon.fr/s?k=Le+coma+du+Pr%C3%A9sident+Ahidjo+%C3%A0+Nice+et+la+s%C3%A9cession+anglophone&__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&ref=nb_sb_noss 

Pour découvrir d’autres livres d’Enoh Meyomesse :
https://www.amazon.fr/s?k=Enoh+Meyomesse&__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&ref=nb_sb_noss_2 

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar