Les élèves du primaire et du secondaire renouent ce 5 octobre 2020 avec l’école à la faveur de la rentrée scolaire. Particulière du fait de la pandémie de la Covid-19, pour laquelle le gouvernement a édicté des mesures barrières  spécifiques.

Rentrée scolaire à l’ère  de la Covid-19. En plus des cartables, les élèves du primaire et du secondaire arborent des masques faciaux. Conformément aux dispositions prises par le gouvernement lors du Conseil de cabinet du 24 septembre 2020. Celles-ci doivent être appliquées dans les universités, les lycées et collèges ainsi que les établissements du primaire dès ce 5 octobre prochain.

Le gouvernement a prescrit la désinfection des amphithéâtres et salles de cours, l’installation des points de lavage des mains à l’entrée de chaque amphithéâtre et bloc pédagogique, la régulation du flux d’étudiants dans les campus par l’éclatement des filières à grands effectifs en plusieurs groupes ou la rotation des différentes filières au sein des établissements.

Il a été préconisé qu’un accent soit mis sur l’approfondissement des protocoles de recherche initiés par les chercheurs, dans le but de proposer des solutions idoines permettant de maitriser la pandémie. Lors de ce Conseil de cabinet,  le ministre des Enseignements secondaires a fait savoir qu’au regard du contexte sanitaire actuel, le principal enjeu de la rentrée scolaire 2020-2021 porte sur la maîtrise des effectifs des élèves. Ainsi, leur nombre par salle de classe a été plafonné à 50 et les tables-bancs nouvellement conçus permettent de disposer deux élèves par banc.

L’approche pédagogique qui sera implémentée repose sur un dispositif à trois niveaux comprenant les cours à plein temps, le système de mi-temps et l’approfondissement de l’enseignement à distance.

Cet article Cameroun : une rentrée scolaire pas comme les autres est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar