A côté de l’hécatombe de Ndikinimeki, plusieurs autres accidents mortels de la circulation ont été enregistrés à travers le pays en une journée.

Le bilan dressé par le ministre des Transports sur l’accident du pont Nomale, sur la route nationale n° 4 fait état de 35 morts et de 18 blessés. « Ce malheureux accident est la conséquence d’une collision entre un bus la compagnie de transport interurbain de personne ‘Avenir Voyage’ immatriculé LT-130-IQ en provenance de Koutaba, circulant dans le sens Bafia-Yaoundé et d’un camion immatriculé DU 149-AA, circulant dans le sens inverse », informe le ministre Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe. Ce dernier s’est rendu sur les lieux de l’accident en compagnie du ministre de l’Administration territoriale. L’accident s’est produit vers 1 heure du matin le dimanche 27 décembre 2020.

Ce même dimanche dans la matinée, une femme et ses deux enfants sont percutés par un chauffeur qui a pris la fuite. Cela se passe à Buea, dans la région du Sud-ouest du Cameroun. Les victimes sont mortes sur le coup, tandis que le chauffeur sera retrouvé et arrêté quelques heures plus tard par la police.

Egalement dans la matinée de dimanche 27 décembre 2020, c’est la route Mengong-Sangmelima (région du Sud) qui enregistre un accident de la route mortel. En effet, un chauffeur perd le contrôle de son véhicule ce qui entraine la mort des trois occupants dudit véhicule. Le commissaire de police Jean Claude Bomo du commissariat de Messamendongo (Yaoundé), son cousin et un menuisier qui les accompagnait meurent sur le coup.

Dans la région du Littoral, un autre drame s’est produit non loin de la ville de Melong dans le département du Moungo. Une voiture Rav 4 est entrée en collision avec un bus de transports de passagers.

Le chauffeur de la Rav 4 ainsi qu’un autre occupant du véhicule vont mourir sur le coup, tandis que plusieurs blessés graves sont enregistrés aussi bien dans la voiture qu’au sein des 70 passagers du bus. Un mort a par ailleurs été enregistré dans un accident de la route sur la falaise de Mbé, dans la région de l’Adamaoua.

Cet article Cameroun : une quarantaine de morts sur les routes le dimanche 27 décembre est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar