Air France met en place le mardi 31 mars 2020, un Boeing 777 de 468 places à destination de Paris avec l’accord des autorités camerounaises.

Décollage de Yaoundé à 9h et de Douala à 11h. La crise du coronavirus COVID-19 a continué à s’étendre au cours des derniers jours. De nombreux pays ont adopté des mesures strictes pour ralentir le rythme d’expansion de l’épidémie, telles que des contraintes à la circulation des voyageurs en provenance d’Europe.

En France, le déclenchement du stade 3 de gestion de l’épidémie à partir du samedi 14 mars 2020 a imposé la fermeture des services non essentiels. Face à ces restrictions croissantes sur la possibilité de voyager, et face à une demande fortement orientée à la baisse, Air France s’est engagé à supprimer jusqu’à 90 % de ses capacités de vol au cours des prochains jours.

Cette réduction de l’offre est actuellement programmée pour 2 mois. La compagnie suit l’évolution de la situation au quotidien pour ajuster son offre en temps réel.

Suite à l’annonce de fermeture de l’aéroport de Paris-Orly le 31 mars 2020 au soir, Air France adapte son programme de vols et rassemble à compter du 1er avril 2020, ses activités parisiennes sur la plateforme de Paris-Charles de Gaulle.

Toutes les connexions seront assurées telles que prévues initialement. La compagnie aérienne garantit que tous les clients concernés seront avisés individuellement.

Share:

author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *