Un homme d’une cinquantaine d’années a été mis aux arrêts après avoir violé une fillette de 7 ans. L’abomination a eu lieu au quartier Haoussa à Melon région du littoral, a-ton appris le 17 Septembre 2020.

Les viols battent de plus en plus leur plein au Cameroun, et dans la majorité des cas, les mineures de moins de 10 ans sont les principales victimes. Ce 17 septembre 2020, Cameroun online a eu vent de l’abomination qui s’est produite à melon dans le département du Moungo région du littoral. Un vieillard de 50 ans a promis une minable somme d’argent à une fillette de 7 ans pour l’abuser sexuellement.
« Un homme de 50 ans flatte une enfant de 7 ans avec 200 fcfa lui disant que cette somme peut lui acheter 5 cartons de bonbons boncar ! Quelques secondes plus tard on l’a attrapé dans la chambre avec l’enfant », a t-on appris de Cameroun Web. Le criminel a été mis aux arrêts et la jeune fille en soins intensifs dans un hôpital de la place.

Une semaine avant cette atrocité, une autre fillette de 5 ans a été violée à Bamenda, par un adolescent de 16 ans. Le suspect a été arrêté le week-end dernier ( 12 septembre) par les Hommes en tenue.

Le présumé violeur aurait attiré l’attention de la jeune fille dans sa chambre en lui disant que son grand frère la cherchait. Après avoir commis son forfait, il aurait remis un plat de riz à cet enfant car elle pleurait incessamment. Ce qui attiré l’attention des voisins qui sont allés poser des questions dont les réponses du jeune garçon n’étaient pas satisfaisantes. Ils ont donc appelé les éléments des forces de l’ordre qui sont descendus sur les lieux et ont procédé à l’interpellation du présumé violeur. Une meilleure façon d’éviter d’autres faits semblable seraient de donner une éducation sexuelle aux enfants dès le bas age.

Share: