Fils Daniel Injeck et plusieurs de ses confrères ont eu maille à partir avec la sécurité du Stade omnisports de Bépanda à Douala, lors du stage des Lions indomptables et à l’ouverture du championnat féminin de football.

Le 14 novembre, l’on a frôlé le pire. A l’occasion de l’ouverture du championnat de football féminin. Des journalistes arrivés au stade en l’absence du responsable chargé de délivrer des badges sont empêchés d’entrer malgré la présentation de leurs cartes professionnelles. Ils passeront toute la rencontre à couteaux tirés avec l’équipe de sécurité composée d’éléments de la police et des vigiles.

Les journalistes de leur position verront entrer plusieurs personnes sans jamais être admis. Le ton va monter jusqu’aux dernières minutes du match Caïman filles  contre Canon (6-2). Durant les joutes verbales, une dame des forces de maintien de l’ordre prend son arme à feu pour  menacer le journaliste Fils Daniel Injeck, qui, avec des confrères ont décidé de s’opposer devant la grille d’entrer s’ils n’étaient pas admis pour la dernière phase des interviews des acteurs du match. Il a fallu qu’arrive un responsable du stade pour que cela puisse être possible.

Une scène presque identique a été vécue quatre jours plus tôt. Lors du début du stage des Lions indomptables en vue du match de la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2021.

Les forces de l’ordre empêchent dans un premier temps la presse de couvrir la première séance d’entrainement de l’équipe nationale. Or, ces derniers ont droit aux 15 premières minutes. S’en suit une chaude explication entre les hommes de médias et les policiers. L’intervention de l’administration de la sélection vient finalement mettre un terme aux échauffourées et la presse est admise pour faire son job.

Les scènes de ces derniers jours arrivent à deux mois du coup d’envoi du Championnat d’Afrique des nations 2021. Inquiétant lorsqu’on sait que les journalistes sont régulièrement confrontés aux éléments des forces de l’ordre.

Cet article Cameroun : un policier menace de tirer sur un journaliste au Stade omnisports de Bépanda à Douala est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar