La scène dramatique qui horrifie la ville de Bafoussam, chef lieu de la région de l’Ouest Cameroun en cette période des fêtes de fin d’année, est celle de l’assassinat du Jeune Kougang Ange Vanel, élève en classe de 4 ème.

D’après les informations minutieusement recueillies sur le lieu de la tragédie, le jeune élève a été soustrait à la vie à l’aide d’un coup de latte sur la tête la nuit du 31 Décembre au 01 janvier par un individu non identifié alors qu’il célébrait de vives voix l’avènement de la nouvelle année. 

Ces sources précisent que le présumé assassin reprochait au gamin de dégager des nuisances sonores pendant qu’il passait au peigne fin les  résidences de son quartier afin de  souhaiter la bonne année  aux différents habitants du quartier Koptchou,par ailleurs son lieu de résidence.

 La dépouille du jeune adolescent a été placée à la morgue de l’hôpital régional de Bafoussam. Une enquête a cependant été ouverte par les autorités compétentes du chef-lieu de la région de l’ouest afin de cueillir le commenditaire de l’acte mortel.

En cette période des fêtes de fin d’année, plusieurs villes du Cameroun s’illustrent à travers la recrudescence des scènes d’agressions, d’assassinats.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar