Les auteurs ont été interpellés ce mercredi grâce à l’opération conduite par le lieutenant Djiki.

Ils sont quatre jeunes hommes. Njoya Abdel âgé de 20 ans, Mouliom âgé de 22 ans, Pempeme Youssouf et Abdou Fataou… Ces Camerounais originaires du département du Noun ont été arrêtés et présentés ce mercredi 7 octobre 2020 à la région de gendarmerie du Littoral –Sud – Ouest. Ils font partie d’un groupement de sept personnes spécialisées dans le trafic d’ossements humains dans la localité de Kouoptamo, située dans le département du Noun dans la région de l’Ouest.

L’enquête conduite par le Chef de la brigade de lutte contre le grand banditisme, Lieutenant Djiki a mené à l’arrestation de ces accusés. Lors de leur interpellation, ils étaient en possession d’ossements de la dépouille du sieur Mezap, décédé il y a trois ans, selon les sources policières.

Le gang utilisait le réseau social Facebook pour écouler la «marchandise». C’est justement un internaute qui a vendu la mèche à la police L’information est parvenue à la gendarmerie grâce à un internaute. Le gang avait même déjà trouvé preneur pour la somme de 15millions Fcfa. Quatre membres du gang ont été happés avant d’effectuer l’échange. Les trois autres sont encore dans la nature.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar