Le désistement du Cameroun est dû au manque des ressources financières. Le Ministre de la défense l’a exprimé dans un communiqué signé le 30 Janvier 2020.

 Pour manque d’argent, le Cameroun désiste à l’organisation de la Coupe du monde militaire de foot féminin 2020 ! Dans un communiqué confidentiel adressé au Président du Conseil International du Sport Militaire (CISM), le Ministre de la Défense Joseph BETI ASSOMO écrit : « j’ai le regret de vous annoncer que le Cameroun se retire de l’organisation de cette compétition qui devait se tenir du 20 juin au 7 juillet à Yaoundé ».

Il explique par la suite les raisons pour lesquelles une telle résignation a été faite. « Les contraintes financières que nous imposent l’organisation du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) en avril 2020 et le rapprochement de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en janvier 2021 au lieu de juin de la mène année ne nous permettent pas en dépit de notre engagement et de notre enthousiasme d’organiser sereinement cette compétition internationale ».

Ce désistement appelle le CISM à trouver un autre pays organisateur pour cette compétition qui se tient après chaque deux ans. Rappelons que pour défaut de visas, le Cameroun n’avait pas participé à la dernière compétition organisée en 2018 au TEXA aux Etats-Unis. Le pays de Roger MILLA, apprend-on, est le premier pays Africain choisi pour cette grande messe de football féminin. Malheureusement, il lâche les baskets, à moins de 6 Mois de la compétition. De toute les façons, rien n’est encore certain car, le CISM n’a pas dit son dernier mot.  

Share:

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.