Contact

143, rue 1695 Ngousso Hopital général, Face EIforce. BP 14674, Yaoundé, Cameroun

disponible 24/ 7.

Les commerçants de la ville de Sangmélima dans le département du Dja et Lobo, région du Sud ont grevé pacifiquement, en fermant les boutiques dans la matinée de Lundi 11 Octobre 2021. Ils exprimaient leurs colères suite à la décision de déplacement des commerçants du marché central vers le nouveau marché.

Les commerçants de la ville de Sangmelima ont entamé une grève aux première heures du 11 octobre 2021.  Ce mouvement d’humeur a été matérialisé par la fermeture des boutiques et du marché par les commerçants eux-mêmes. Ceux-ci sont en colère contre la décision du maire de délocaliser le marché central vers le nouveau marché de « Lobo yate » les week-ends. « Je suis fâché contre la décision du maire de fermer le marché les week-ends pour partir au nouveau marché de « Lobo Yate ». On ne peut pas nous obliger à partir au nouveau marché brusquement comme ça parce que nous ne sommes pas encore prêts et la majorité parmi nous n’ont pas encore les boutiques là-bas. C’est pourquoi moi je grève pour montrer ma colère ». Dénonce Catherine akimbo vendeuse.

De plus plusieurs autres commerçants dénoncent la mauvaise gestion dans la distribution des boutiques au nouveau marché de «Lobo Yate». « Le problème qu’il y’a c’est que la majorité des boutiques ont été occupé par certaines personnes qui ont aussi déjà les boutiques dans l’ancien marché et Il y’a les commerçants qui ont jusqu’à cinq boutiques au nouveau marché de «Lobo Yate» . Déclare Alain Djeufo commerçant.

Vu l’état de la situation, le régisseur du marché centrale a essayé de calmer les commerçants en les suppliant de rouvrir les boutiques et de garder le calme. La situation est au contrôle, les commerçants ont réouvert mais ils attendent une suite favorable.

Par Corneille Mintyene

Share: