Au Cameroun, chaque région a ses spécialités et ses ingrédients préférés. Tant mieux pour nous, puisque chaque spécialité de chaque région est une nouvelle recette camerounaise à découvrir ! Et on ne vous apprendra rien en vous disant que la cuisine camerounaise est facile à aimer, avec ses joyeuses couleurs et ses mille saveurs. 

Pour des habitués de la bonne bouffe, plonger la cuillère dans un Ndolé ou un poulet DG, c’est filer illico jusqu’à Douala ou Yaoundé… Faites le plein de bananes plantain et d’arachides, de mil et de feuilles de manioc, de mangues et de poisson.

Cette semaine, la gastronomie camerounaise vous embarque dans un voyage autour du monde, ou plutôt du pays, direction l’Afrique Centrale et ses décors ensoleillés au rythme des plats camerounais.Nous allons cuisiner le “Ekwang” . 

C’est une recette de la cuisine camerounaise qui tire ses origines de la région du Sud-ouest du Cameroun, plus précisément chez les peuples « Bafaw ». Il s’agit de macabos râpés emballés dans des feuilles de macabo et cuits avec de l’huile de palme et d’autres condiments aromatiques.

Ingrédients pour 6 personnes

5 kg de macabo blancs
– 15 feuilles de macabo (genre tendre)
– 3 kg de poisson fumé (brochet de préference)
– 1/4 de l d’huile de palme
– 50 g d’écrevisses
– 3 oignons
– 1 piment jaune
– 4 gousses d’ail
– 10 g de gingembre nettoyé
– 2 rondelles (condiment camerounais)
– 2 cubes ( au choix)
– Sel

Préparation de l’Ekwang

1- Pélez et rapez les macabos à l’aide d’un grattoir, ajoutez un peu de sel aux macabos, remuez à l’aide d’une spatule afin que la pâte soit homogéne, salez et réservez.

2- Coupez les feuilles de macabo en 4 cm sur 2 cm, lavez-les soigneusement et égouttez-les.

3- Dans une marmite ou une cocotte, prenez une feuille à la fois, mettez une cuillére à café de macabo rapé, roulez comme une cigarette et posez-la dans la marmite, faites de même avec tout le macabo.

4- Faites cuire la marmite à feu doux en mettant de l’eau en trés petite quantité : 5 dl à la fois, pour permettre aux macabos s’attacher.

5- Pendant ce temps, lavez et enlevez les arêtes du poisson, faites-le cuire pendant 10 min dans 1.5 l d’eau avec un peu de sel. Ajoutez-y le bouillon et les oignons. Ecrasez le gingembre, l’ail et le piment. Ecrasez les écrevisses à part.
 
6- Après 40 min de cuisson, ajoutez le poisson cuit et son bouillon, les condiments ecrassés, les écrevisses ainsi que le reste d’huile, remuez à l’aide d’une spatule, ajoutez les rondelles légérement brulées, mettez les cubes, couvrez et laissez cuire pendant 20 min. C’est prêt, servez chaud.

NB: Au restaurant la Cuisine du 237, un plat d’Ekwang accompagné du bon vin ou de la bière locale coûte 5000 Ariary (1,20€)

Cette recette est proposée par la Cuisine du 237, restaurant situé à Antananarivo, Place de l’indépendance, en face de la galerie Kamoula, Madagascar.

La cuisine 237 d’Antanarivo livre à domicile sur la capitale politique malgache

Contact: 22, Avenue de l’Independance, Antananarivo. Tel: + 261 632 96 58 52

Vous aussi, n’hésitez pas à nous envoyer vos recettes. Elles seront publiées sur votre média camer.be.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar