Une dame remonte les bretelles du ministre Paul Atanga Nji et l’interompt en plein discours.

Fidèle à la stratégie des dictateurs, il a voulu embourber la population avec « tout pouvoir vient de Dieu »; une femme lui a répondu cash: c’est ce régime qui a déclaré la guerre. Il doit l’arrêter »!

Écoutez plutôt.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar