Contact

143, rue 1695 Ngousso Hopital général, Face EIforce. BP 14674, Yaoundé, Cameroun

disponible 24/ 7.

Les deux artistes du bikutsi ont décidé d’enterrer la hache de guerre qui existaient entre elles le mardi 20 juillet 2021.

C’est à travers une lettre que la chanteuse Mani Bella a adressé ses sincères excuses à son aînée Lady ponce le mardi 20 juillet dernier. En effet, ces figures artistiques vivaient en état de haine et de discorde depuis le 24 mars 2020 à la suite d’un clash sur les réseaux sociaux.

Selon certaines sources, les causes de leur séparation n’étaient rien d’autre que le « le kongossa » comme on appelle vulgairement au quartier. Une note qui aurait indexé celle-ci à propos de son couple. Comme tel, Mani Bella aurait accusé d’infidèle après s’être mariée à YOUMBI TSAFACK, celui-là qui avait dit « oui » à sa bien-aimée. Pour la cadette, « sa grande sœur devrait plutôt maintenir son foyer comme elle le fait à presque huit ans déjà ».

Une allégation qui avait discuté de la tension chez la reine du bikutsi bien après avoir lu ce commentaire sur Facebook. Tenant compte de l’irrationalité adressée à l’endroit de son aînée, l’artiste a reconnu ses erreurs et a trouvé mieux de s’excuser. Suite à ce geste de grandeur, Lady ponce reçoit le pardon.

« Très chère petite sœur, j’accepte la paix », affirme-t-elle. Disons que malgré les insultes, les affiches portées à son égard sur les réseaux sociaux, la mère considérée comme leader en terme de la musique camerounaise, oublie la rancœur et accueille de nouveau sa sœur Mani Bella.

Par Augusta Sosthène keuyagna

Share: