De nouvelles mesures sont prises en faveur des retraités à la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps).

Le 30 septembre dernier, le sous-directeur du contrôle technique de la caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps), a rassuré les retraités et les futurs retraités autour d’une table ronde organisée par Care4. Il est question que tout retraité entre en possession de sa pension au premier mois de sa retraite. Plus de longue attente, de multiples rendez-vous, les retraités peuvent désormais déposer leur dossier complet via l’adresse mail de la Cnps et le suivre en détail sans toutefois se déplacer vers un centre. « Le directeur général de la Cnps, a simplifié la procédure d’acquisition de la pension retraite à nos clients. Nous avons par exemple, les opérations en ligne de service gratuit. Déposer un dossier en ligne et le suivre en toute quiétude », explique Aissatou Djeilani, représentante de la Cnps et membre de Care4.

Un privilège qui concerne les agents du secteur privé et les indépendants du secteur informel. Du côté du secteur informel, secteur le plus négligé mais, pourtant le plus producteur, une grande campagne pour l’immatriculation des assurés volontaires est en cours. L’objectif est d’immatriculer tous les travailleurs du secteur informel afin qu’ils bénéficient d’une retraite heureuse.

« Le directeur général a fait créer spécialement les centres pour le secteur informel. Pour le moment, il y en a un à Yaoundé et un autre à Douala. Les autres suivront certainement pour les mêmes causes », affirme Michel Éric Ava Edang, sous-directeur du contrôle technique à la Cnps.

L’agriculture pour le futur

Le centre régional d’initiative et formation en agriculture innovantes (Crifat), vient en appui au centre d’accompagnement des retraités et préretraités (Care4), pour une retraite heureuse et indépendante. Les retraités ont bénéficié de deux jours de formation en agriculture. L’objectif était de pouvoir s’occuper en parallèle avant et pendant la retraite. « Avec un montant minimum de 1.250.000 Fcfa, vous devenez propriétaire d’une plantation de votre choix. Le Crifat vient vous accompagner dans votre projet s’il est déjà en cours ou alors nous venons vous aider à devenir propriétaire. La terre ne trompe pas. Les milliardaires de demain seront les agriculteurs », atteste la représentante de la mutuelle.

Des partenaires comme Crifat, il y en a beaucoup à Care4. Une association qui prend en compte, les préretraités, les retraités et les ayant-droits. D’après le président Benjamin Kisso, à Care4, on prescrit passion, correction et finition.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar