Monsieur le Maire et 25 individus non identifiés s’en sont physiquement pris le 1 er juin 2020 à trois agents d’United Transport Africa Cameroon.

L’élu de la Commune de Njombé-Penja fait l’objet d’une plainte, adressée au Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Mbanga. Paul Eric Kingué est accusé de violence, voie de fait et trouble de jouissance dans l’exploitation de l’activité d’United Transport Africa Cameroon.

On apprend qu’il a fallu l’intervention des autorités pour ramener le calme. La hiérarchie d’United Transport Africa Cameroon estime que cet incident n’a pas permis aux employés d’atteindre les objectifs de la journée. Dans une note, Paul Eric Kingué réaffirme au Préfet du Moungou sa détermination de recouvrer l’argent de sa commune.

Plusieurs exploitants de carrière de pouzzolane sont redevables. Le Maire de Njombé-Penja dit qu’il veut éradiquer le pillage et la commercialisation illégaux de la pouzzolane qui obèrent, substantiellement, les recettes communales pourtant déterminantes à la réalisation des objectifs de développement local destinés au bien-être des populations.

Paul Eric Kingué a suspendu SEPT, pour activités illégales d’exploitation de pouzzolane. Cette société exploite une carrière de 8 hectares à Njombé-Penja. Le magistrat municipal réclame une somme comprise entre trois et cinq millions FCFA. Cet argent est exigé dans le cadre d’une gestion partagée entre l’exploitant de la carrière et la mairie.

Share:

Avatar

author

11 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.