Dans un télégramme envoyé ce 26 octobre 2020 au gouverneur du Sud-Ouest Bernard Okalia Bilaï, le président de la République condamne l’assassinat des élèves de l’école Mother Francissca international Bilingual academy.

48 heures après le massacre des élèves à Kumba, le chef de l’Etat Paul Biya écrit au gouverneur de la région du Sud-Ouest Bernard Okalia Bilaï. « J’ai appris avec une grande tristesse l’horrible assassinat de plusieurs élèves de l’école Mother Francissca international Bilingual academy, survenu dans la ville de Kumba. Je condamne avec la plus grande fermeté ce crime barbare et lâche, envers des enfants innocents », déplore le président Paul Biya dans sa correspondance en circulation sur les réseaux sociaux.

« Je vous demande de continuer d’encadrer et de rassurer toujours davantage nos des concitoyens. J’ai par ailleurs donné instructions pour que des mesures appropriées soient prises avec diligence, afin que les auteurs de ces actes ignobles soient interpellés par nos forces de défense et de sécurité, et traduits devant la justice », affirme-t-il.

Aux familles éprouvées et à la population dans l’effroi, Paul Biya  charge le gouverneur  « d’adresser aux familles endeuillées, ainsi qu’à la communauté éducative de la région du sud-ouest, mon entière solidarité et mes sincères condoléances. J’y joins mes vœux de prompt rétablissement aux blesses, ainsi que la compassion particulièrement émue de mon épouse ».

Cet article Cameroun : Paul Biya ordonne l’interpellation des auteurs du massacre de Kumba est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar