La célébration Eucharistique de 18 heures, du dimanche 01 novembre à la paroisse sainte Trinité de BILONGUE dans le troisième arrondissement de Douala, a eu une ambiance toute particulière.

Au moment où, le célébrant s’apprêtait à clôturer la messe, un transformateur électrique, perché sous un poteau sonel, tout près de la synagogue, s’est mis à crépiter à plusieurs occurrences d’importantes étincelles de feu.

Situation qui a créé une panique générale dans l’enceinte de la paroisse, plusieurs fidèles qui s’y trouvaient ne sont pas passés par quatre chemins pour gagner le large question de prendre la poudre d’escampette, l’officiant, surpris par l’attitude de ses derniers, n’a pas manqué d’exprimer son indignation face à leurs attitudes en plein culte.

Cet après l’arrêt définitif de ces étincelles du transformateur que l’assemblée a repris le calme. Ce qui a permis au célébrant de procéder définitivement à la bénédiction finale.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar