Contact

143, rue 1695 Ngousso Hopital général, Face EIforce. BP 14674, Yaoundé, Cameroun

disponible 24/ 7.

Les orphelinats accueillent des enfants (nourrissons et adolescents) sans abris afin de les encadrer jusqu’à leur insertion sociale. Pour cela, ils ont besoins des biens de toute nature pour mener à bien leur mission.

Les conditions de vie dans les orphelinats ne sont pas toujours les meilleures. Il faut parfois attendre des dons des âmes de bonnes volontés pour avoir de quoi vivre. Une visite à l’orphelinat Fondation Fact (Famille Chrétienne), sis à la nouvelle route Essos à Yaoundé était l’occasion pour la directrice Mme LIHEP Suzanne de nous en dire plus : « L’orphelinat recueille orphelins, enfants abandonnés, enfants démunis, enfants séparés de leurs parents, et essaie de préserver ou de reconstruire leur équilibre en leur offrant un mode de vie familial ». Elle rajoute que l’orphelinat vit des élans de cœur des âmes de bonnes volontés. Pour pourquoi, toutes personnes désireuses de leur venir en aide sont toujours les bienvenues.

La connaissance du Seigneur

Mais auparavant l’activité de la menuiserie qui a été incendiée il y a quelques temps leur permettait aussi de combler les manques. Malgré les difficultés actuelles, les enfants sont gardés dans un environnement salubre, encadrés et éduqués sur la base de la connaissance du Seigneur. L’orphelinat a environ 55 enfants soit 15 filles et 40 garçons. Cependant le nombre est instable parce que pendant que certains arrivent d’autres s’en vont.

En effet l’orphelinat existe depuis plus de 40 ans. Il a été découvert par la femme de l’ex ambassadeur d’Allemagne au Cameroun (Eberhard Nöldeke,  1990-1995), madame Ngo Mawge Céline ) via l’émission de Jean-Materne Ndi (journaltiste de la CRTV) SOS-SOLIDARITE dans les années 1980 .C’est grâce à l’élan de cœur de cette dame et au concours de son association que l’orphelinat bénéficie de 2 lots de terrains titres sur lequel il est actuellement en basé.

Par Ariane D’avila EKOTO, stagiaire

Share: