L’ex DCC a comparu ce lundi 28 décembre 2020 au TCS. Poursuivi pour détournement des biens publics, violation du code des marchés, prise d’intérêt dans un acte, blanchiment aggravé des capitaux et complicité de détournement des biens publics, l’ancien patron de la police était aux côtés de ses coaccusés Mbangué Maxime, Mboutou Elie Ghislain, Menye Victor Emmanuel – et son ex épouse Minla Nkoulou.

Arrivé à bord d’un car Hiace de la prison centrale de Yaoundé Kondengui immatriculé CE 2059 D et flanqués de sept éléments du GSO cagoulés, Alain Edgar Mebe Ngo’o affichait fière allure dans son somptueux smoking sombre assorti d’une cravate rose clair.

Au moment de prendre la parole dans le prétoire, pour s’expliquer sur les faits qui lui sont reprochés, l’ex préfet du Mfoundi a indiqué qu’il n’a rien à voir avec les faits à l’origine de son incarcération avant de fondre en larmes. Par conséquent, le procès a été renvoyé au 18 février 2021.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar