Arrêtés le mardi 22 septembre dernier dans le cadre des marches pacifiques lancées par le mouvement pour la renaissance du Cameroun, plusieurs sympathisants et militants du MRC comparaîtront ce 22 Octobre à 11 heures au tribunal de grande instance du Mfoundi dans le cadre de l’audience de l’habeas corpus.

Selon la note signée de Maître Hippolyte Meli, coordonnateur du pool d’avocats du mouvement pour la renaissance du Cameroun, Olivier BIBOU NISSACK et compagnie comparaîtront par devant le juge de l’habeas corpus.

En effet le 18 octobre dernier, le collectif d’avocats Sylvain Souop a répertorié dans les 29 unités de police et de gendarmerie mobilisées le 22 septembre dernier un total de 556 personnes interpellées dont 135 en liberté contrairement à l’enquête du gouvernement réalisée le 14 octobre dernier qui affiche un total de 294 personnes interpellées dont 176 en liberté. Selon ce collectif plusieurs restent encore gardé et détenu au secret dans les unités de la police et de la gendarmerie.

Cependant les détenus enrôlés devant le président du tribunal de grande instance du Mfoundi seront encadrés par les membres du collectif délégué habeas corpus notamment maître Tene Nzohoua Martin et maître Ntchale Michel y compris les membres de l’équipe mandatés pour le suivi des dossiers.

Rappelons que le collectif des avocats du MRC compte organiser un point de presse qui sera axé sur les procédures judiciaires et les violations des droits de la défense le 23 octobre prochain.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar