Les dépouilles d’Annie et de Christophe Takam sont arrivées le 28 juillet 2020, à l’aéroport international de Douala. L’enterrement officielle est prévue ce weekend à Bamendjou dans la région de l’Ouest Cameroun.

 Annie et Christophe Takam, rejoindront la terre de leurs ancêtres entre le 31 juillet et le 2 Août 2020. Les dépouilles du couple tragiquement décédé à Cincinnati aux États-Unis d’Amérique, sont arrivées le 28 juillet 2020, à l’aéroport international de Douala. Ces corps ont été conduits dans une morgue de la capitale économique du Cameroun. Ils seront inhumés ce weekend à Bamendjou, leurs villages natal.

En effet, le couple est décédé le 14 juin 2020 dans des circonstances choquantes. Christophe Takam avait tiré sur son épouse avant de se donner la mort. Les sources racontent que ses enfants auraient pu subir le même sort, s’ils étaient présents. « Quand il est arrivé, il a appelé ses enfants pour leur demandé de rentrer immédiatement. Dès leur arrivé, ils ont constaté la présence de la police. Avant son forfait, il a envoyé un message à l’un de ses voisins pour lui demander de prier pour lui. Dernier n’a pas compris le sens du message. Il a plutôt envoyé un lien à travers lequel, Christophe pouvait participer au culte. Christophe Takam avait envoyé le même messages à plusieurs de ses proches », renseigne l’une de nos sources.

En effet, le couple était séparé et alternait la garde des trois enfants respectivement âgés de 18, 12 et 8 ans. Au moment du divorce, Annie a bénéficié de leur garde, des biens de son ex-mari, ainsi que d’une pension alimentaire. Christophe n’avait plus rien et avait perdu sa joie de vivre. En visite chez elle pour déposer les enfants il choisi de commettre son forfait. Il loge plusieurs balles au corps d’Annie, appelle la police, et se donne aussi le mort à l’aide du même pistolet.

Même si les raisons de ce drame ne sont pas exactement élucidées, plusieurs proches du défunt racontent que Christophe était frustré suite à sa misérable. Christophe Takam qui était parti du Cameroun pour les États-Unis, avait beaucoup aimé Annie, au point de ne pas l’oublier.  Il est revenu au Cameroun en 2002 pour l’épouser avant de l’emmener aux États-Unis. Il inscrit celle-ci dans la meilleure école d’infirmiers de la ville, où elle est par la suite agréée pour exercer comme infirmière assermentée aux États-Unis. Annie Takam rencontre un blanc Américain et vit une relation secrète avec lui. Cocufié, Christophe s’en rend compte au fil des années. Sa femme ne veut plus se cacher pour consommer son amour avec son amant. Elle demande le divorce.

D’un autre côté, les défenseurs d’Annie jettent le discrédit sur Christophe. Ils affirment qu’elle a quitté le foyer à cause des violences conjugales, et que les biens dont elle a bénéficié n’étaient que juste récompense. C’est avec ses propres frais qu’elle aurait payé sa formation sanitaire. Elle n’a jamais cocufié son mari car c’est après le divorce qu’elle décide de refaire sa vie. Une chose que son ex-mari n’a pas supporté, au point de commettre l’irréparable. Annie et Christophe Takam sont allés aux Etats-Unis assis sur des fauteuils, aujourd’hui ils rentrent couchés dans des cercueils.

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *