Les cérémonies relatives aux sept petits élèves criblés de balles par des personnes armées et non identifiées le 24 octobre dernier, ont débuté ce jour.

La levée des corps a eu lieu ce matin à Kumba, département de la Meme ( región du Sud-Ouest Cameroun). Le Premier ministre, Joseph Dion Ngute représente le chef de l’État Paul Biya.

En quittant Buea la capitale régionale du Sud-Ouest ce matin, et selon nos informations,le cortège du PM a été attaqué par des combattants sécessionnistes anglophones.

Nos sources rapportent que c’est exactement au niveau de Mbalangi, département de la Meme.

Des sources locales font savoir que le cortège du chef du gouvernement camerounais est composé de 53 véhicules, dont quatre jeeps de combat, 10 artilleurs, huit camions militaires.

Le kilométrique cortège a essayé des tirs des miliciens séparatistes. Ceux-ci auraient fait usage d’armes automatiques dont la provenance questionne.

Les corps des élèves tués au complexe scolaire Mother International Academy de Kumba, ont été acheminés au parc d’attraction de Kumba.

En chemin, le capot d’un corbillard transportant le corps d’un élève, a pris feu.

La dépouille a été sauvée, et l’incendie maîtrisé.

La cérémonie d’hommage a eu lieu au parc d’attractions de Kumba, sous le présidium du Premier ministre.

Plusieurs officiants de diverses congrégations religieuses ont prononcé des oraisons funèbres, dans une cérémonie pleine d’émotion et de tristesse.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar