Le thème de l’édition 2020 de l’assemblée traditionnelle du peuple Sawa a été présenté et expliqué aux hommes et femmes de médias ce mercredi 04 novembre par le président en exercice du Ngondo jean Yves Eboumbou Douala Manga Bell.

Pandémie de Covid19 oblige , l’édition 2020 du Ngondo sera une édition particulière et pour expliquer les contours de ce Ngondo New look, les membres de cette assemblée traditionnelle ont réuni les journalistes de la ville de Douala afin de leur faire part des particularités de cette édition très spéciale qui se déroulera sous le thème ” exhortation à la jeunesse”.

À travers Le thème de l’édition 2020 du Ngondo, le peuple Sawa s’interroge sur la jeunesse qu’il veut pour notre pays. Ce théme qui est la traduction littérale du message des ancêtres reçu lors de la dernières messes des eaux.

Pour Jean Yves Eboumbou Douala Manga Bell, le jeune est la force de la société et l’instrument propice dans l’œuvre de Dieu. L’avenir de tout peuple repose fatalement sur sa jeunesse, notement la capacité de cette dernière à percevoir ou non les enjeux et défis de son époque et de son temps. Il estime que le facteur le plus important pour la croissance est la passion des jeunes qui débordent manifestement d’énergie positive et d’optimisme. Miser sur la jeunesse c’est donc miser sur l’avenir de notre pays.

Mais conscient des difficultés rencontrées par les jeunes sur le marché de l’emploi, le Ngondo invite invite ces derniers à plus de créativité, d’entraide et de mutualisation de leurs potentialités, afin de générer de la richesse et s’autodeterminer.

Pour sortir de ce thème,le Ngondo engage les jeunes à l’audace, au culte de l’effort et à l’intégrité. Le Ngondo entend attirer l’attention des jeunes sur la nécessité de garder présent à l’esprit l’essentiel d’une existence humaine. seule une vigilance à toutes épreuves leur permettra de ne pas se trouver , à leur corps défendant, en porte à faux avec les vraies valeurs de la vie.

Outre l’exposé sur thème de l’édition 2020 du Ngondo, la rencontre avec les hommes et femmes de médias était aussi l’occasion de présenter aussi les particularités de cette édition qui se veut spéciale. En effet, l’édition 2020 du Ngondo qui se tiendra dans un contexte différent des années précédentes du fait de la pandémie liée au Covid19 et les mesures barrières qu’impose cette maladie ont contraint le comité d’organisation de ce festival traditionnel à annuler certaines articulations habituelles à caractère populaire.

Pour palier donc à l’absence de la foire et autres manifestations populaires, le comité d’organisation a prévu une campagne publicitaire multimédia, une série d’émissions télévisées de 13 minutes portant sur des thématiques en rapport avec le Ngondo et les us et coutumes du peuple Sawa du lundi 7 décembre au samedi 12 décembre 2020, un film de 90 minutes sera diffusé le 13 décembre sur la crtv.

La cérémonie de la messe des eaux de cette année sera réduite à certains initiés ainsi qu’aux journalistes qui auront la charge de la diffuser et la faire vivre au grand public qui ne sera pas admi sur les berges du Wouri en cette année.

Enfin, certaines plateformes digitales serviront aussi de relais pour ces différentes articulations de ce Ngondo 2020 qui se veut inédit.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar