Contact

143, rue 1695 Ngousso Hopital général, Face EIforce. BP 14674, Yaoundé, Cameroun

disponible 24/ 7.

Depuis plusieurs années déjà le Cameroun bénéficie de nombreuses initiatives lancées par des entreprises, des particuliers et bien d’autres. Le paysage culturel du Cameroun est très riche et il faut l’exploiter. Les camerounais sont très talentueux et cela est un fait avéré.

Depuis 7 ans déjà, le groupe SABC a décidé d’accompagner la jeune fille camerounaise, de l’encourager. Ceci à travers une initiative appréciée et louée par beaucoup de camerounais et camerounaises. Ayant remarqué le dévouement des jeunes camerounaises, leur détermination à devenir des miss et devenir des tops model, le groupe a lancé son concours de miss appelé Miss Orangina qui porte le nom d’une de ses boissons qui est « Orangina » un jus purement naturel.

En effet, depuis 07 ans le groupe SABC à travers sa marque ORANGINA organise le concours de beauté « MISS ORANGINA » ayant pour objectif de désigner la jeune fille la plus représentative des valeurs essentielles de la marque Orangina à savoir: La beauté naturelle, l’originalité, le prestige, l’élégance et la capacité à communiquer des messages clés au grand public.

Cette année, la compétition s’étendra sur la période allant du 11 Septembre 2021 au 20 Novembre 2021 avec une forte coloration digitale. Aussi, le concours devient cette année Orangina Women Award Miss 2021 car la marque a décidé de s’orienter davantage vers le talent et l’enpowerment féminin.

En 2021, Le concours Orangina Women Award Miss ne sera pas qu’un simple concours de beauté puisque, en plus d’être belles et intelligentes les candidates devront porter un Projet social qu’elle aimerait voir développer. Ce projet sera suivi, médiatisé jusqu’à sa réalisation.

Les différentes conditions de participation

La participation au concours « ORANGINA Women Award Miss 2021» est libre et gratuite, elle est  ouverte à toute jeune fille résidant désirant y participer, sous réserves de plusieurs conditions. Il faut bien des critères pour pouvoir filtrer les participantes. Donc pour participer, il faut :

  • Etre de nationalité camerounaise ;
  • Etre âgée de 18 ans au moins et de 25 ans au plus à la date du casting (seules les personnes majeures âgées de plus de 21 ans sont exemptes de l’accord parental, qui reste obligatoire pour les autres candidates) ;
  • Etre célibataire.
  • Ne pas avoir de tatouage et/ou de piercing visibles ;
  • Ne jamais avoir posé nue ou fait l’objet de publications où la candidate apparaitrait partiellement ou totalement dénudée ;
  • Ne pas avoir été antérieurement l’égérie ou l’ambassadrice d’une autre marque ;
  • Bénéficier d’une bonne réputation et ne jamais avoir fait l’objet de poursuites judiciaires

Devant se dérouler en 12 étapes, les critères de notation ou d’évaluation eux sont peu. En effet, les candidates seront départagées en fonction des critères suivant : La présentation du projet, Personnal Expression, Charisme et Originalité de la vidéo.

Les modalités de participation à savoir

Pour participer au concours « MISS ORANGINA AWARD MISS 2021», les candidates réunissant les conditions  pourront s’inscrire gratuitement et sans limitation de nombre en envoyant leur vidéo dans laquelle elle se  présente, parle d‘un projet que elle porte sur les plates formes ci-dessous

Soit sur le site www.missorangina.cm;

Soit sur la page www.facebook.com/orangina cameroon;  Soit par whatsapp au numéro 699 61 53 53

Les documents à renseigner ou à fournir dans le cadre de cette compétition après pré sélection sont les suivants :

  • Fiche d’inscription (à transmettre aux présélectionnés) ;
  • Carte nationale d’identité ou passeport en cours de validité (à présenter le jour du casting) ;
  • Autorisation parentale (à joindre à la fiche d’inscription) si la candidate est âgée de moins de 21 ans.

Pour finir, il faut noter que, la participation au concours « ORANGINA WOMEN AWARD MISS 2021 », à quelque titre que ce soit, reste et demeure une activité récréative et non rémunérée.

Le flux rss de camer.be

Share:

Florelle Sateu

editor