L’exploitation de la bauxite de Minim-Martap de 554 millions de tonnes de réserve pouvant aller jusqu’à 700 millions, commence en 2022.

La société promotrice a acquis les droits relatifs aux permis de recherche N° 87 et 88 dénommés respectivement Minim Martap et Ngaoundal, précédemment détenus par la société HYDROMINE INC, suite à une mutation par décision N° 000454/MINIMIDT/SG /DMG/SDAM du 12 janvier 2009. Elle a sollicité le 24 novembre 2009 deux permis d’exploitation à la suite des deux permis de recherche, les deux dossiers déposés incomplets, ont été complétés et jugés recevables par le MINIMIDT.

Le Premier Ministre a signé en avril 2011 l’arrêté portant création du comité chargé des négociations en vue de la conclusion d’une convention minière entre la société CAL et l’Etat. Il y a des réserves de bauxite de 554 millions de tonnes pouvant aller jusqu’à 700 millions si nécessaire, une cadence de production de 7 millions t/an devant être traitée dans une raffinerie à proximité de la mine pour produire 3 millions t/an d’alumine. L’alumine sera ensuite transportée vers le port de Kribi à près de 1000 km de la mine.

La société devra construire de nouvelles lignes ferroviaires notamment de la raffinerie à la voie principale et celle de près de 140 km de l’embranchement menant vers le port de Kribi, de même il est prévu le renforcement de la voie ferroviaire existante. L’investissement envisagé est de 4.287 millions USD, TRI de 7,9% et une VAN négative de 1260 millions USD. Ces paramètres montrent que le projet n’est pas rentable en l’état, d’où les incitations sollicitées par la société aussi bien pendant la phase de construction que pendant la production.

Les bénéficiaires du projet d’exploitation sont l’Etat du Cameroun (taxes minières diverses ; paiements impôts et douanes; emplois générés évalués par la société à 8100 pendant la construction et 4300 en exploitation), les populations riveraines (taxes minières ; infrastructures sociales diverses). Le projet est générateur de croissance, d’emplois et de lutte contre la pauvreté. L’objectifs est de promouvoir le développement du Cameroun par l’exploitation des ressources minières.

Share:

Avatar

author

9 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.