« Concernant le fait que le MRC ait décidé de boycotter les dernières élections législatives et municipales, sincèrement je n’étais pas très à l’aise avec le processus ayant conduit à cette décision. Je trouve regrettable que la décision a été prise le dernier jour du délai d’inscription aux élections…Elle a été prise de façon unilatérale par un ou quelques membres du parti. Mais aujourd’hui ça fait partie du passé… Il faut à présent se préoccuper du présent et de l’avenir du peuple Camerounais… »

« Je n’ai pas l’intention de démissionner du MRC ! Nous étions nombreux à préparer nos dossiers de candidature pour les dernières élections législatives et municipales; je ne suis pas en train de minimiser la valeur symbolique du départ de Célestin Djamen.’ »

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar