La société conduit et entend réaliser un projet de construction de centres d’hémodialyse.

L’hémodialyse est une méthode d’épuration du sang par la création d’un circuit de circulation extra-corporelle et son passage dans un dialyseur. Lorsqu’il existe une insuffisance rénale sévère, l’organisme se charge progressivement de substances qu’il convient d’éliminer par la dialyse.

La dialyse consiste à mettre en contact le sang avec un liquide stérile (le dialysat) dont la composition est proche de celle du plasma (le liquide qui compose 60 % du sang environ) au travers d’une membrane qui sert de filtre.

En hémodialyse ce processus se passe à l’extérieur du corps et la membrane est artificielle. A contrario, en dialyse péritonéale, les échanges se passent dans l’abdomen et la membrane est le péritoine. Dans les deux méthodes, les phénomènes physiques mis en jeu sont les mêmes.

Selon un responsable du Centre d’Hémodialyse de l’Hôpital Général de Yaoundé, Partout dans le monde, les maladies des reins sont de plus en plus fréquentes. Au Cameroun, très peu de statistiques existent. Toutefois, des études parcellaires ont été faites et indiquent qu’à peu près 13,4% des cas d’hospitalisation concernent les maladies rénales.

Les maladies des reins ne doivent pas être réduites à l’offre de la dialyse. Une journée consacrée aux maladies des reins sert davantage à prévenir. Non seulement ces maladies sont fréquentes, mais elles causent beaucoup de décès. Il faut donc miser sur la prévention.

Il faut mener une vie saine en contrôlant ce qu’on mange, en faisant des exercices physiques, en mangeant peu de sel et peu de sucre. Il faut contrôler régulièrement sa tension artérielle, éviter les prises de médicaments douteux même ceux qu’on prétend être naturels.

Share:

author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *