Voici entre autres les déclarations fortes de son discours:

  1. Un cessez le feu immédiat accepté par le gouvernement et les mouvements séparatistes.
  2. La mise sur pieds d’une commission d’enquête internationale indépendante pour faire toute la lumière sur tous les crimes commis dans les régions du Nord-ouest t du Sud-ouest depuis le déclenchement de la crise anglophone.
  3. L’ouverture d’un véritable dialogue inclusif avec la facilitation des partenaires internationaux.
  4. La libération de toutes personnes arrêtées dans le cadre de la crise anglophone.

Ces mesures sont d’autant plus importantes selon lui dans la mesure où « aucune armée ne peut l’emporter dans une guerre civile asymétrique sans décimer les populations civiles, commettre des atrocités que ne peut se permettre un gouvernement responsable ».

A l’avocat de renommée internationale de conclure : « une guerre menée par un gouvernement contre sa propre population est l’expression plus patente de l’échec de la politique ».
Donner une chance à un vrai dialogue entre les enfants du Cameroun. Tel est au final le vœu et l’ambition formulée par Maurice Kamto ce mercredi depuis sa résidence de Santa Barbara à Yaoundé.

Écoutez l’intégralité de sa déclaration dans cette vidéo ci-dessous.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar