Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) a remis un important stock d’outils de communication estimé à plus 10 millions de FCFA. Ce don a été réceptionné le 2 septembre 2020 par Délégation régionale de la Santé publique du Centre.

L’important stock d’outils de communication, constitué de: 31 mégaphones; 60 clés USB contenant des spots de sensibilisation; 30 téléphones et une tablette. D’une valeur totale estimée à 10 800 000 FCFA dont un crédit de communication 10 000 FCFA pendant trois mois, a été remis ce 2 Septembre 2020 à la Délégation régionale de la Santé Publique du Centre pour répartition aux 30 districts de santé de la région.

«Le matériel qui a été remis aux points focaux de gestion des données va permettre de collecter l’information, de la transmettre en temps réel pour que nous ayons des données de qualité pour pouvoir prendre des décisions… Nous devons faire comprendre aux populations que nous n’avons pas encore vaincu le coronavirus et qu’il faut redoubler de vigilance pour être à l’abri d’une deuxième vague de contamination», a confié Dr Charlotte Moussi, déléguée régionale de la Santé Publique du Centre, dans des propos relayés dans les colonnes du quotidien Le Messager édition du 3 septembre 2020.

Selon la patronne de la Santé dans le Centre, face au relâchement des mesures barrières pour lutter contre la propagation du coronavirus dans le pays, «il est plus que jamais question de renforcer la sensibilisation», lit-on.

Pour Jacques Boyer, Représentant du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance au Cameroun, le don de l’UNICEF vise à « permettre aux communicateurs des différents districts de santé de la région du Centre de pouvoir continuer leurs activités de sensibilisation qui ont été remarquable auprès des populations des différents quartiers de Yaoundé mais également en zone périurbaine et rurale. Il est également question de permettre aux décideurs de prendre les décisions appropriées en termes de réorientation des activités de communication par exemple pour la prévention de la propagation du virus », peut-on lire.

Source: CIN

Share: