A travers ces points d’échantillonnage, le gouvernement ambitionne améliorer les conditions de testing et limiter le taux de propagation du virus.  

La pandémie du coronavirus est un important challenge qui stimule le gouvernement à développer diverses stratégies de riposte, entre autre l’identification des éventuels cas, et la prise en charge du malade. Pour ce fait, l’administration choisi progressivement des sites de prélèvement, pour tester le maximum de personnes possible, et passer à l’étape suivant.

A travers un tweet le 3 Juin 2020, le ministre de santé a dévoilé les différents points de prélèvements. Il s’agit spécialement de « CSI simbock, esplanade stade mfandena, CMA oyomabang, CMA Ahala, CSI Ekounou, Palais des Sports. Comme sites spéciaux: infirmeries de la police et du Mindef », a invoqué le Docteur MANAOUDA Malachie. Lesdits points ont été aménagés, « afin d’améliorer les conditions de testing notamment à Yaoundé ». Douala et plusieurs autres cités du pays, auront bientôt leurs lieux de prélèvement. Ces derniers sont actuellement « en cours de structuration, car c’est indispensable d’avoir plusieurs points de prélèvements pour fluidifier l’opération », poursuit le MINSANTE.

Cependant, tous les centres de santé ne sont pas dotés de matériel adéquat, pour effectuer des tests de covid-19. A cet effet, le Ministre de la santé précise que : « Les laboratoires qui font les tests actuellement sont: CPC YDE, CIRCB, HCY, CRESA, LNSP, HOPITAL LAQUINTINIE, CPC ANNEXE GAROUA, TB LABORATORY BAMENDA, REFERENCE HR BERTOUA, LABORATORY FOR EMERGING INFECTIOUS DISEASES. Les autres régions bénéficient des TDR pour l’instant ». Ainsi dit, les personnes asymptomatiques sont conviées à se rendre dans les centres de santé indiqués, pour une prise en charge gratuite.

En guise de rappel, le Cameroun enregistre plus de 6500 cas confirmés au 4 juin, 200 décès         et 3676 guéris. Selon la courbe épidémiologie rendue publique par le patron de la santé, la barre de 7 000 cas sera incontestablement franchie entre le 7 et le 10 Juin 2020. Après cette date, elle connaitra une régression. Cependant, l’heure et au respect des mesures barrières, notamment le port du masque, la distanciation sociale, le lavage itératif des mains et bien d’autres encore.

Share:

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.