Il faut maintenant militer afin que ce précédent Suisse sonne comme une alerte pour toutes les autres grandes démocraties, sur l’urgence d’isoler en rendant infréquentables Paul Biya ainsi que tous ses proches parents, collaborateurs et dignitaires de son régime…

Il faut parallèlement continuer à œuvrer pour un blocage systématique de leurs avoirs à l’étranger et mettre au plus vite en place un embargo sur les ventes d’armes au Cameroun.

Parce qu’on ne peut simplement plus abandonner les populations civiles camerounaises à la terreur répressive et meurtrière d’une dictature qui n’a plus l’once d’un respect de la vie humaine, et retourne son arsenal militaire uniquement contre ses propres ressortissants.

Ça suffit!!!

Notre conviction est que le Cameroun ne retrouvera un vrai chemin d’apaisement dans un processus démocratique consensuel que quand de réelles sanctions internationales doublées d’un embargo total sur les armes seront mises en application.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar