Plus de peur que de mal dans la ville de Limbé, qui vient de frôler le pire. Pour cause, les hommes armés et non identifiés auraient fait éruption au Lycée de ombé de la même ville, afin d’y réaliser à nouveau un carnage sanglant.

L’irréparable a pu être évité en raison de l’intervention rapide des forces de maintien de l’ordre, dont, l’arrivée a contraint les assaillants à prendre la poudre d’escampette. Le bilan de cette nouvelle bavure avortée fait état de plusieurs blessés graves.

À la suite de cette tragédie, des élèves du lycée d’ombé et de d’autres établissements environnants, ce sont donnés à des scéances de maratton question de regagner leurs domiciles respectifs afin de sauver leurs vies.

Ce nouveau feuilleton d’horreur qui a une fois de plus installé la pscychose dans le cœur des habitants de Limbé, intervient au moment où, une délégation interministérielle séjourne présentement dans la ville de Kumba afin de calmer les parents des 08 enfants qui ont brutalement été assassinés à la suite des mutineries orchestrées samedi dernier par les inconnus armés.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar