Le budget du club a été examiné et adopté ce 30 septembre 2020 à Yaoundé au cours de son Assemblée générale.

Siège de Fauve Azur au quartier Bastos à Yaoundé. Il est 17 heures. Le budget de la saison est voté à 67 millions. “C’est un budget réaliste”, déclare le president, Norbert Nya Nkamenjo. Il ambitionne avec ce montant, couvrir les charges et produits de l’équipe. Il s’agira des charges de fonctionnement, du salaire des joueurs et encadreurs.

D’après le président, ce budget pourra doubler d’ici 3 ans. Il compte sur 3 de ses joueurs en voie de signer au Maroc et en Croatie. Les supporters ont applaudi Nya Nkamenjo après son speech. Dès cet instant, l’agréable prend la place de l’utile. Le freestyleur Hervé Ntang jongle le ballon au rythme d’une chanson à succès de l’artiste Lady Ponce. La joie s’empare des lieux. Les officiels viennent de donner leurs onctions au terme des travaux.

Le représentant du Sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé I a signé le procès verbal de l’Assemblée générale. Juste après lui, les représentants de la Fédération camerounaise de Football, de la ligue professionnelle et le président de Fauve Azur se sont fait cet “agréable devoir”.

2020-2021

De sa voix, le président de Fauve Azur montre la voie. Norbert Nya Nkamenjo présente l’objectif principal de la saison. Le club veut terminer au moins à la deuxième place du classement en fin du championnat. Une mise en perspective qui signera la montée du club en ligue 1. Pour y parvenir, Norbert Nya Nkamenjo renseigne avoir recruté 9 nouveaux joueurs. “Ils vont apporter du sang neuf”, dit-il. Norbert Nya informe que ses pièces maîtresses ont renouvelé leurs contrats dans la tanière. “Nous comptons rectifier le tir de la saison dernière”, le coach Oumarou Sogba est rassurant face à la presse. Le technicien regrette la performance “en dents de scie” de la saison passée. Le club a terminé à la cinquième place avec 36 points sur 24 matchs joués, soit 9 victoires, 6 nuls et 9 défaites.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar