Depuis ce matin elle fait l’objet de tous les commentaires, moquée et réprimandée sur internet.

Parmi les réactions celle de la chaîne elle-même et de ses journalistes.

Très tôt ce mercredi matin, la crtv s’est contentée de publier sur sa page Facebook, des photos de l’élue du peuple, prises il y a un an alors qu’elle parlait de ses activités commerciales lors d’une émission, sur l’une des antennes de la chaîne nationale. Dans un langage dirait-on ironique, la CRTV rassure la députée de sa bienvenue sur ses antennes malgré ses propos injurieux. «La CRTV sera toujours heureuse de vous recevoir comme par le passé, sur toutes ses antennes. Revenez quand vous voudrez… honorable », peut on lire.

«Nous serons toujours heureux de vous recevoir sur la crtv, Mme Foster. Revenez quand vous voulez… honorable », déclaration de Mireille Bisseck, chef de la division, nouveaux médias à la crtv.

«En journalisme, il existe également la force des archives. Pour une chaîne qui n’est pas suivie… Honorable, je vous souhaite une bonne journée carpe diem », écrit Marie Gabrielle Mfegue, journaliste et présentatrice du journal sur la FM 105, l’une des antennes de la crtv.

Denis Kwebo, le président du Syndicat national des journalistes du Cameroun (SNJC), a rappelé à la députée que ses paroles ne sont pas adaptées. «Honorable Nourane, vous êtes député oui. Mais votre écharpe ne suffit pas pour être experte en journalisme. Vous ne pouvez pas utiliser des vulgarités verbales pour parler des médias dont les journalistes sont au moins plus intelligents que vous. La Crtv n’est pas l’idéal. Ils ont mille choses à corriger. Mais c’est la chaîne la plus professionnelle du Cameroun. Idem pour Cameroon Tribune», a-t-il réagit.

Certains internautes pensent que Nourane est juste audacieuse comme le slogan porté par son parti lors des élections législatives et municipales.

Sans attendre, et passant par le même canal, elle a répondu à la publication de la chaîne nationale, publiant les captures d’écran du post accompagnées d’un message. «Vous avez fait Un Choix Audacieux à Wouri Est ! Soyez fiers de vous! Je suis fière de vous! Mon mandat c’est votre mandat ! Un mandat 2.0 Qui aime bien châtie bien … », a-t-elle écrit.

Rappelons que dans un direct sur sa page facebook hier mardi, l’élue de la nation pour critiquer le nouveau système de collecte par voie numérique des droits et taxes de douane sur les téléphones et tablettes numériques, a pris à parti la crtv remettant en cause son taux d’audience et même la qualité de ses émissions.

«Qui regarde la CRTV ? La jeunesse qui est la plus concernée, cette jeunesse qui représente les plus grands consommateurs de téléphones n’est pas informée. Vous utilisez quel canal pour informer ? La Crtv c’est comme un ancêtre. C’est vieux ! C’est moche ! C’est démodé! On dirait un intrus parmi les chaînes de télé. Oui je le dis, vos programmes ne sont pas intéressants. Cela n’intéresse personne, renouvelez-vous ? Vous êtes la chaine nationale! Vous devez avoir les meilleurs appareils, caméras photos, pour faire les meilleures images. Intéressez les gens. Vous avez le budget. Sur le salaire de chaque personne on prélève de l’argent pour la CRTV», a-t-elle affirmé.

Une sortie qui lui a valu une réponse de la CRTV, des journalistes et même des internautes qui estiment qu’elle doit présenter des excuses publiques à la chaîne nationale.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar