L’ambassade des Etats-Unis condamnent les attaques violentes perpétrées  à l’Extrême-Nord, dans le Nord-ouest et le Sud-ouest du Cameroun.

« L’ambassade des Etats-Unis condamne fermement la vague d’attaques violentes perpérées par des acteurs disparates dans diverses régions du Cameroun depuis le début de l’année, qui ont fait des dizaines de morts et de blessés parmi les civils innocents », dit-on dans un communiqué publié le 14 janvier dernier.

Le pays de Joe Biden demande à cet effet « des enquêtes rapides, impartiales et minutieuses  menées (…) afin que les auteurs soient tenus pour responsables et que justice soit rendue aux victimes, à leurs proches et au peuple camerounais ».

Tout en présentant ses condoléances aux familles des victimes, l’ambassade des USA regrette que : « les vies innocentes interrompues ont été privées de la possibilité de servir leurs familles et leurs communautés, tandis que les blessés devront porter les cicatrices physiques et émotionnelles de leur calvaire.»

Depuis le début d’années en effet de nombreuses attaques ont été perpétrées à Mozogo, dans la région de l’Extrême-Nord; à Matazen à la frontière des régions de l’Ouest; à Mautu dans la région du Sud-ouest et  à Mbengwi dans le Nord-ouest entrainant de nombreux décès, parmi lesquels la mort de la déléguée départementale de la communication de la Momo, Becky Jeme Iyabo.

 

Cet article Cameroun : les USA demandent l’ouverture d’une enquête impartiale sur la vague d’assassinats enregistrés depuis le 1er janvier est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar