Le taux d’avancement est aujourd’hui estimé à 52% sur une consommation des délais de 82%.

Les terrassements sont rendus à 88% exceptée la traversée urbaine de la ville de Batouri, soit 38 km sur 45. Onze (11) dalots sont déjà achevés sur les 18 à construire, tout comme 22 buses sur 25. Le montage de la centrale à béton est déjà achevé et sa mise en service est imminente. L’entreprise ZTCC qui est en charge de la réalisation de cette infrastructure, annonce l’acquisition d’un rouleau compresseur et d’un distributeur de bitume.

Dans le registre des contraintes, SCET-TUNISIE / INFRASOL, la mission de contrôle parle du déplacement du réseau CAMWATER entre le PK 32 et le PK 39. Pareil pour ce qui est du réseau CAMTEL dont le processus de déplacement est arrêté depuis février 2020. Pour cause de pandémie du COVID-19, la mission de contrôle déplore une démobilisation totale de l’entreprise.

Dans sa lettre circulaire du 31 mars 2020, le Ministre des Travaux Publics Emmanuel Nganou Djoumessi prescrit la poursuite des activités dans le respect scrupuleux des mesures barrières édictées à la fois par l’OMS, le Chef de l’Etat et le Ministère de la Santé Publique. Le maître d’ouvrage souhaite la reprise sans délai des travaux sur la section Akokan-Batouri. Les déplacements des réseaux ne doivent pas constituer un obstacle particulier à l’avancement des travaux.

Le maître d’ouvrage conseille à ZTCC de procéder à l’identification des réseaux avec le concours des concessionnaires, de protéger ceux-ci et d’avancer avec les travaux de construction. Même scenario en ce qui concerne les habitations et les tombes. L’entreprise ZTCC est en attente de paiement de plusieurs décomptes.

Share:

Avatar

author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.