Ils ont porté leurs doléances au Premier ministre du Cameroun venu assister à la célébration des 60 ans des indépendances des pays francophones d’Afrique organisée par le Congo-Brazza.

Le Premier ministre du Cameroun Joseph Dion Ngute a accordé une série d’audiences le 29 octobre 2020 à plusieurs délégations de Camerounais vivant au Congo-Brazza. Ces rencontres avaient pour cadre l’ambassade du Cameroun à Brazzaville.

L’une des difficultés que rencontrent les Camerounais au Congo est le coût de la carte de séjour. Selon Célestin Ntonga, cité par la Crtv, « un Camerounais au Congo, chaque année doit dépenser 106 000 FCFA pour sa carte de séjour ». Ce qui pour ce dernier est onéreux comparé à la situation dans d’autres pays d’Afrique. « Nous regardons les ressortissants d’Afrique de l’Ouest qui dépensent 206 000 FCFA pour 3 ans », compare-t-il.

« Nous sommes qui sommes Camerounais dans la zone Cemac et le Cameroun étant leader dans la zone Cemac, est-ce que nos deux gouvernements ne peuvent pas travailler afin qu’au lieu de payer 318 000 FCFA pour trois ans qu’on essaye de revoir cela afin de nous accorder des avantages », souhaite-t-il.

Le Premier ministre a également reçu une délégation des hommes d’affaires camerounais, des chefs de communautés, des délégations des organisations internationales. Un livre de condoléances aux familles des victimes de l’attaque du 24 octobre à Kumba été et remis au chef du gouvernement, à qui a il a par ailleurs été signalé l’urgence de la réhabilitation de l’ambassade du Cameroun au Congo.

Cet article Cameroun : les Camerounais du Congo demandent l’amélioration de leurs conditions de séjour est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar