A travers le secrétaire général de la présidence de la République (SGPR), le chef de l’Etat prescrit une rencontre entre les partie en crise afin d’éviter d’éventuelles représailles de la FIFA.

Le président Paul Biya, via son secrétaire général  instruit au secrétaire des services du Premier ministre de remettre l’ordre dans le football. L’instruction est contenue dans une correspondance de Ferdinand Ngoh Ngoh à Séraphin Magloire Fouda.  « Monsieur le président de la République a instruit de mettre un terme à la situation confuse qui prévaut dans le secteur du football camerounais », écrit le SGPR.

Toujours à l’endroit du secrétaire général des services du Premier ministre, il écrit :« vous voudrez bien à cet égard réunir, le 19 novembre 2020, sous votre égide, tous les protagonistes de cette situation, dont l’impact déplorable sur l’image de notre pays n’est plus à démontrer et soumettre,  dès le vendredi 20 novembre 2020, a la Présidence de la République, pour la Très Haute Appréciation du Chef de l’Etat, des Conclusions et recommandations claires »

Ferdinand Ngoh Ngoh précise à cet effet que : « est bien entendu que vous devez dans la recherche des solutions appropriées à cette situation, la nécessite d’éviter que notre pays se trouve en porte-à-faux avec la FiFA, instance faitière du football mondial. »

Une délégation de la FIFA est d’ailleurs annoncée au Cameroun dans les prochaines semaines pour enter de résoudre le différend entre la Fédération camerounaise de football et son démembre la Ligue de football professionnel du Cameroun.

Cet article Cameroun : le président Paul Biya ordonne la fin du conflit Fécafoot – LFPC est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar