La cérémonie de signature entre les deux structures a eu lieu le 27 juillet dernier dans la ville balnéaire de Kribi.

Ce contrat offre une concession de 25 ans à l’opérateur philippin. International Container Terminal Services Inc (ICTSI) a pour filiale au Cameroun, Kribi Multipurpose Terminal (KMT). KMT doit garantir le développement, l’entretien et l’exploitation du terminal polyvalent du Port Autonome de Kribi (PAK). ICTSI a présenté une offre remarquable en ce qui concerne l’investissement et la diversification du trafic.

La décision du gouvernement camerounais de construire le port de Kribi sur le site de Mboro ait intervenu en 2008. C’était avec la mise en place du comité de pilotage. La réalisation des travaux a été confiée à la China Harbour Engineering Compagny (CHEC). Les travaux de construction ont débuté en 2012. Les premiers navires sont arrivés en 2014. L’accostage d’un navire à grand tirant d’eau a eu lieu en mars 2018.

Le port en eaux profondes de Kribi se trouve à proximité des principaux sites d’extraction minière du Cameroun. Il permet de désengorger le Port Autonome de Douala où les délais pour accueillir les navires sont parfois de plusieurs semaines. Il est question de faire de Kribi, un hub portuaire majeur avec plusieurs nouveaux terminaux. Le PAK est aussi depuis 2003, le débouché de l’oléoduc Tchad-Cameroun.

A terme, le PAK couvrira une superficie de 26000 hectares. Elle comprendra un port général avec terminal à conteneurs, un terminal polyvalent, un terminal aluminium et usine y afférent ; un terminal hydrocarbures associé à une aire de stockage et un terminal céréalier ; un terminal méthanier, et une usine de liquéfaction de gaz naturel. A cela s’ajoutera, un port de plaisance un port de pêche industrielle et une base navale.

Share:

Avatar

author

23 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.