Trois personnes sont incarcérées à la prison centrale de Yaoundé Kondegui, accusées d’avoir piraté 1,6 million de F CFA du compte du ministre des Sports et de l’éducation physique.

Déciment, le ministre Narcisse Mouelle Kombi serait une proie privilégiée pour des bandits. Après la condamnation en novembre 2020 de trois personnes, dont le cuisinier du membre du gouvernement, pour vol de 110 millions de FCFA, c’est au tour de trois autres jeunes d’être poursuivis.

Divison Ekane, Rostand Kouamo et un certain Kuicthe sont accusés d’avoir piraté 1,6 million de F CFA du compte du Prof Mouelle Kombi. Incarcérés à la prison centrale de Yaoundé Kondegui depuis quelques mois, ces derniers nient les faits.

Les deux premiers mis en cause (Divison Ekane et Rostand Kouamo) sont des anciens agents commerciaux d’une structure partenaire de l’opérateur mobile, spécialisée dans la promotion et la commercialisation de cette entreprise multinationale.

Kuicthe, le troisième personnage, appartiendrait à un même forum que Rostand Kouamo. Ils sont poursuivis pour escroquerie par voie cybernétique. Tous attendent d’être jugés.

Cet article Cameroun : le ministre Mouelle Kombi victime du piratage de son compte Mobile Money est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share: