René Emmanuel Sadi reproche à ce programme des dérives éthiques et déontologiques.

Le ministre de la Communication (Mincom) vient de demander au Directeur général d’Equinoxe Tv de « mettre un terme à la production itérative des émissions dont le contenu sont en violation flagrante des dispositions pertinentes de la n°2015/007 du 20 avril 2015 régissant l’activité audiovisuelle au Cameroun ». C’est dans une correspondance signée ce 12 novembre 2020.

Dans la ligne de mire des autorités, l’émission « Parole de femmes » diffusée sur Equinoxe Tv. Le ministre René Emmanuel Sadi accuse ce programme de « dérives éthiques et déontologiques » dans la diffusion du mardi 3 novembre.

Dans cette émission, le ministre pointe de « faux témoignages à la fois pathétiques et émouvants de concitoyennes se présentant mensongèrement comme des victimes de la situation qui prévaut dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest ».

« Cette mise en scène ubuesque, s’étouffe le ministre, animé par la présentatrice de ladite émission, la nommée Esther Mael Maffowe a été volontairement orchestrée par la chaine de télévision Equinoxe qui de plus en plus outrepasse les limites du champ des libertés publiques ».

Pour ces raisons, le Mincom met en demeure la chaine, avec pour finalité l’arrêt de l’émission mise en cause.

Cet article Cameroun : le ministre de la Communication exige l’arrêt de l’émission « Parole de femmes » sur Equinoxe Tv est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar