Ces dernières, d’après le ministère des Finances, promettent des “gains exorbitants et irréalistes sur leurs placements”. La liste des opérateurs identifiés

 

Le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, met en garde, dans un communiqué signé le 29 octobre, les investisseurs potentiels qui seraient intéressés par des opérations d’appel public à l’épargne lancées par certains opérateurs nationaux et internationaux.

Ces opérateurs, qui disent faire du “trading sur les cryptoactifs”, promettent aux investisseurs des “gains exorbitants et irréalistes sur leurs placements”, dénonce le Minfi.

Le communiqué cite spécifiquement 17 sociétés opérant sans agrément des autorités compétentes et qui auraient déjà collecté “des capitaux importants”, à l’instar de Mekit Invest dont les promoteurs sont recherchés par la police.

Les 17 sociétés identifiées par le ministère des Finances:

  1. 1. Académie des investisseurs africains;
  2. 2. Global Investment Trading (GIT) / Global Crypto Currencies Trading;
  3. 3. GTX Invest / Global Trust Exchange;
  4. 4. Mekit Invest;
  5. 5. Obasi Communication;
  6. 6. Divine’s Auto Electronic;
  7. 7. Sogaa Sarl;
  8. 8. Cameroon Invest;
  9. 9. Regel Cameroon;
  10. 10. Sairu;
  11. 11. Africa’Lif;
  12. 12. Mougano Investment;
  13. 13. Petronpay Cameroon;
  14. 14. Unique Finance;
  15. 15. Crifat;
  16. 16. Fortune Investment and Wealth;
  17. 17. Highlife International Cameroon.

Cet article Cameroun: le Minfi recommande de ne pas investir dans ces 17 sociétés est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar