Bamenda. Chef-lieu de la région du Nord-Ouest Cameroun. À propos de l’incendie qui a consumé le commandement du groupement de la gendarmerie territoriale de Bamenda (UP Station) vendredi dernier, le ministère de la Défense fait savoir que l’incendie n’a aucun rapport avec la crise anglophone.

Lisez plutôt le communiqué du capitaine de frégate (Lieutenant – colonel) Cyrille Serge Atonfack Guemo, chef de la Division de la Communication au ministère camerounais de la Défense.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar