Les tensions politiques dans le département du Noun sont loin d’avoir livré ces derniers épisodes.

 À l’occasion de l’installation du nouvel préfet du département du Noun, Patricia Tomaïno Ndam Njoya, maire de Foumban a interrompu la cérémonie y relative après qu’elle se soit rendue à l’évidence que son nom ne figurait pas parmi les personnalités qui devaient s’exprimer pour la circonstance.

 Il est important de préciser qu’une bataille féroce sévit depuis plusieurs mois entre Madame le Maire et le sultan roi des bamouns au sujet de la construction de la porte de tranchées de la ville de Foumban. 

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar