Des personnes kidnappées le 5 novembre 2020, le prélat est le seul à être libéré selon une autorité de la région du Nord-Ouest.

Le cardinal Christian Tumi a été libéré ce 6 novembre 2020 au matin par ses ravisseurs. Il  avait été enlevé hier en compagnie du roi – le Fon – des Nso et 11 membres de leur entourage, alors qu’ils se rendaient à Kumbo dans la Nord-Ouest.  Selon une autorité administrative de la région qui s’exprime sous le couvert de l’anonymat,  les ravisseurs n’ont libéré que l’homme Dieu, maintenant captif le reste de sa délégation.

Très tôt ce matin, les fidèles du diocèse de Kumbo ont organisé une marche de protestation entre Babessi et Kumba, dans le département de Ngo-Ketunjia, pour demander leur libération.

La libération de Monseigneur Tumi intervient quelques minutes avant le point de presse du président de la Conférence épiscopale nationale, MGR Abraham Kome,  arrivé à Yaoundé pour l’occasion.

Il faut dire que depuis la nouvelle de l’enlèvement du cardinal Tumi, des prêtres et évêques ont invité les fidèles à prier pour sa libération, celle de ses codétenus et le retour de la paix au Cameroun.  .

Cet article Cameroun : le cardinal Christian Tumi est libre est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar